Explication des collecteurs de chauffage par le sol

Le collecteur est le cœur d’un système de chauffage par le sol (UFH), avec un large éventail de fonctions pour assurer l’efficacité et la performance. Notre guide des collecteurs vous aidera à comprendre ce qu’est un collecteur, pourquoi ils sont si importants, comment ils fonctionnent et comment les installer.

Recommandation: Contactez nous aujourd’hui pour vos installation pompes a chaleur a Lyon

Qu’est-ce qu’un collecteur de chauffage par le sol ?

Un collecteur de chauffage par le sol est un système qui distribue de l’eau chaude à chaque zone de chauffage par le sol. Ils relient la tuyauterie du plancher chauffant à la source de chaleur, en alimentant l’eau à la bonne température soit à partir de la chaudière (via une vanne de mélange), soit à partir de la pompe à chaleur, en la dirigeant vers chaque tube UFH au bon débit.

Les collecteurs de chauffage par le sol sont capables de contrôler plusieurs zones à la fois, ce qui permet de chauffer chaque zone à une température différente en fonction des besoins de l’utilisateur. En général, les zones se réfèrent à des pièces individuelles qui sont contrôlées par leur propre thermostat.

Les composants d’un collecteur de chauffage par le sol
Schéma du collecteur de chauffage par le sol

  • Débitmètre : le débitmètre indique le débit actuel de la zone et est réglé à l’aide de la vanne de réglage du débit (3). Le débit requis est calculé lors du processus de conception et indiqué sur les dessins CAO.
  • Jauge de température de flux : le collecteur de flux (la ligne supérieure du diagramme) est alimenté par l’eau chaude dont la température est indiquée sur la jauge de température de flux.
  • Réglage du débit : la vanne de réglage du débit permet simplement à l’utilisateur de régler le débit qui circule dans chaque circuit.
  • Manomètre : le manomètre (7) se trouve sur le rail du collecteur de retour du flux, et est utilisé pour évaluer la pression pendant l’essai de pression.
  • Valve de remplissage et de vidange : la valve de remplissage et de vidange est utilisée pour le remplissage et la vidange initiale du système de chauffage par le sol.
  • Actionneurs : l’actionneur agit comme une porte, s’ouvrant et se fermant pour permettre à l’eau de circuler dans chaque circuit. L’actionneur est commandé par le thermostat de zone correspondant.
  • Purgeur d’air manuel : le purgeur d’air manuel permet d’évacuer l’air du système de chauffage par le sol.
  • Jauge de température de retour : elle permet d’évaluer la différence de température entre le départ et le retour.
  • Vanne d’isolement principale : utilisée pour isoler le collecteur lors du remplissage initial et de l’entretien.

Comment fonctionnent les collecteurs pour le chauffage par le sol ?

Le collecteur est composé de 2 à 12 “ports” (où le tube se connecte) et ceux-ci fonctionnent par paires de départ et de retour. Le collecteur de départ (la ligne supérieure du schéma) est alimenté par l’eau chaude, dont la température est indiquée sur le thermomètre (2).

Lorsqu’une zone demande de la chaleur, le débit de l’eau est indiqué par les jauges de débit (1) qui indiquent le taux de débit. Le débitmètre comprend également la vanne de réglage, et le réglage se fait en vissant et dévissant le collier (3). L’eau s’écoulera alors dans le tube et reviendra au collecteur de retour.

Sur le rail du collecteur de retour, il y a des vannes pour contrôler si l’eau va ou non s’écouler par le tube individuel. Ces vannes sont commandées par des actionneurs (6) qui, à leur tour, sont reliés au thermostat de la zone de chauffage.

Il est possible que plusieurs actionneurs soient commandés par un seul thermostat, s’il y a plus d’un serpentin de tube dans cette zone. Un autre indicateur de température (8) se trouve sur le rail de retour (ligne inférieure du schéma) afin de pouvoir évaluer la différence de température entre le départ et le retour – utile lors de la mise en service pour s’assurer que tout fonctionne correctement.

Chaque rail collecteur comporte également une vanne de remplissage et de vidange (5). Celle-ci est utilisée lors de l’installation pour rincer les tuyaux avec de l’eau afin de purger tout l’air du système.

Un manomètre (7) se trouve sur le rail collecteur de flux, et il est utilisé pour évaluer la pression pendant le test de pression.

Enfin, il y a un purgeur d’air manuel (comme vous le voyez sur la plupart des radiateurs) pour permettre à de petites quantités d’air de sortir du système.

Pourquoi les collecteurs sont-ils importants dans les planchers chauffants ?
Lorsqu’il s’agit de chauffage par le sol, il ne suffit pas de pomper de l’eau chaude autour de tous les tubes et d’espérer que tout se réchauffe comme il se doit. Le débit de chaque serpentin de tube sera influencé par la perte de chaleur de la zone qu’il traverse. De ce fait, le système doit être équilibré pour que le flux soit distribué en conséquence. Le fait qu’il y aura différentes longueurs de tubes ajoute également à la complexité de la situation.

Un collecteur de chauffage par le sol fait office de centre de contrôle du système UFH afin de résoudre ces problèmes, en s’assurant que le flux d’eau correct est pompé dans chaque zone afin de la chauffer à la bonne température, telle que définie par l’installateur à l’aide des informations de conception fournies.

Installation d’un collecteur de chauffage par le sol

L’installation d’un collecteur de chauffage par le sol comporte un certain nombre d’étapes qui doivent être franchies pour garantir le bon fonctionnement du système. Tout d’abord, les circuits doivent être raccordés à la source de chaleur (la chaudière ou la pompe à chaleur).

La source de chaleur fournit de l’eau chaude au circuit. Cette eau peut être mélangée à de l’eau plus froide revenant du circuit du plancher pour une efficacité accrue, en utilisant une vanne de mélange et un actionneur pour atteindre la température idéale de l’eau. température prévue.

Lors de l’installation, cette température doit être réglée en tenant compte de facteurs tels que les pertes de chaleur, la construction du sol, les puissances calorifiques et d’autres variables. Le débit de chaque circuit doit également être réglé. Cela permettra de s’assurer que chaque zone se réchauffe selon les besoins, réchauffant ainsi efficacement la pièce jusqu’à la température idéale de l’eau.

Le meilleur endroit pour un collecteur de chauffage par le sol

Les collecteurs de chauffage par le sol doivent être placés au centre des zones de chauffage pour une performance optimale. Cela signifie que la longueur minimale des tuyaux peut être utilisée, ce qui contribue à garantir que la température de l’eau reste constante. Vous pouvez utiliser plusieurs collecteurs si le plancher chauffant est installé sur une grande surface.

Installation des collecteurs

Les collecteurs arrivent préassemblés sur les supports de montage, ce qui permet de gagner du temps d’installation. Grâce à sa conception innovante en acier inoxydable moulé par soufflage, chaque rail est continu (contrairement à certains autres sur le marché qui sont modulaires et se boulonnent ensemble), ce qui signifie qu’il y a le moins de joints et d’étanchéités possibles, réduisant ainsi le risque de fuites.

Les seuls éléments qui doivent être ajoutés sur place sont les deux thermomètres, qu’il suffit de pousser dans des poches.

Conseil : il peut être plus facile de retirer le rail de retour des supports afin de raccorder le tube au collecteur d’écoulement – cela se fait simplement en desserrant deux vis.

Des fixations sont fournies pour fixer les supports au mur, et le tube peut ensuite être monté à l’aide des raccords fournis.

En règle générale, le collecteur est installé dans l’orientation indiquée sur le schéma, mais il est flexible :

  • Les connexions principales de départ et de retour peuvent être à gauche ou à droite
  • Les tubes UFH peuvent s’alimenter vers le haut plutôt que vers le bas (pour alimenter une pièce au-dessus)
  • L’ensemble du collecteur peut être monté verticalement si l’espace est un problème

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres